Construction d’une installation

Premières réflexions

Étant donné que la durée de vie d’une installation solaire est d’au moins 25 ans, il convient d’examiner avec soin sa planification et sa réalisation.

Vérifier l’adéquation de votre bien immobilier

La décision à prendre quant aux systèmes photovoltaïques ou thermiques à adopter dépend de vos besoins et de votre budget. Votre conseiller cantonal en énergie, la plateforme solaire Seeland ou votre installateur solaire vous soutiennent volontiers dans ce choix important.

Réflexions possibles

  • Qu’est-ce que je veux produire? Du courant ou de la chaleur?
  • Quelle est ma consommation d’électricité, et quelle quantité puis-je produire moi-même?
  • Quand ai-je besoin du courant? À quelle heure de la journée?
  • Quelle est ma consommation de chaleur? Quelle quantité puis-je produire moi-même?
  • De quel budget est-ce que je dispose pour l’investissement?
  • Quels programmes de promotion permettent de réduire les frais d’investissements?

Par principe, il convient d’examiner l’adéquation d’une installation solaire dans les cas suivants

  • assainissement à court terme de votre installation de chauffage;
  • remplacement nécessaire de votre chauffe-eau;
  • construction neuve ou assainissement de votre toit;
  • volonté de passer à une production de courant et de chaleur favorable au climat;
  • importance pour vous de disposer d’un approvisionnement plus autonome en énergie.

Compte tenu de la durée de vie attendue de 25 à 30 ans d’une installation solaire, celle-ci ne devrait être réalisée que sur une enveloppe de bâtiment bien isolée et une toiture capable de résister à la durée de vie attendue.

Grâce à des prix attrayants, les installations solaires sont désormais aussi réalisées avec une orientation de toit au nord. Demandez des conseils à votre installateur solaire dans le cadre de la consultation globale.

Conditions-cadre

La réalisation d’une installation solaire est assujettie à des conditions-cadre réglementaires. Celles-ci doivent garantir, d’une part, que les installations sont admissibles sur le plan esthétique et, d’autre part, que la réalisation est sûre au plan technique.

Autorisation de construire

L’article 18a de la Loi fédérale révisée sur l’aménagement du territoire (en vigueur depuis mai 2014) stipule que dans les zones à bâtir et les zones agricoles, les installations suffisamment adaptées aux toits ne nécessitent pas d’autorisation de construire. De tels projets doivent être simplement annoncés à l’autorité compétente. Les installations sur des biens situés en dehors de ces zones ainsi que sur des biens culturels sont toujours soumises à une autorisation de construire. Les cantons et les communes peuvent déterminer des zones où une autorisation de construire est nécessaire. En outre, l’application de l’article 18a n’est pas encore garantie partout. Il convient de se renseigner auprès des autorités communales concernées.

Directives d’aménagement du Canton de Berne

Dans le canton de Berne, des installations bien intégrées sont dispensées d’autorisation de construire depuis juin 2012. Le Canton de Berne a élaboré des directives correspondantes, en se concentrant sur la réalisation d’installations solaires en fonction de critères esthétiques.

Assurances

Le maître de l’ouvrage doit assurer tout projet de construction d’un coût supérieur à 20’000 francs, dès le début des travaux, auprès de l’Assurance immobilière du Canton de Berne (AIB). Pour les projets d’un coût inférieur, la conclusion d’une telle assurance est facultative. La réalisation d’une installation solaire augmente la valeur d’assurance de votre bien-fonds. Dès l’achèvement et la mise en service de l’installation, l’AIB procède à une nouvelle estimation de la valeur et à une adaptation correspondante de votre police d’assurance. Votre installation solaire est ainsi assurée contre les incendies et événements naturels. L’AIB, ainsi que des assureurs privés, proposent des assurances dites techniques couvrant divers dégâts pouvant survenir sur votre installation solaire.

6 étapes vers votre propre approvisionnement en énergie

1

Aptitude

Mon toit se prête-t-il à une installation solaire et ma maison dispose-t-elle de la statique nécessaire? Le cadastre solaire de la Confédération vous fournit des informations importantes sur le potentiel attendu de l’énergie solaire.

2

Demander des devis

Les membres expérimentés de la Plateforme solaire Seeland se feront un plaisir de vous fournir un devis gratuit. D’autres experts solaires de la région sont disponibles dans le répertoire de Swissolar.

3

Comparer les devis

Lorsque vous comparez les devis, tenez également comptes des services de garantie et les services à fournir par le client. Avez-vous besoin d’aide? La Plateforme solaire vous conseille volontiers.

4

Vérifier le financement

Les déductions fiscales et les subventions des cantons et des communes rendent l’installation solaire encore plus avantageuse.

5

Confier le mandat et réaliser l’installation solaire

Vous attribuez le mandat à l’installateur solaire. Il est important que le spécialiste mandaté assume l’entière responsabilité jusqu’à ce que l’installation soit opérationnelle.

6

Inscriptions et autorisations

Selon la conception de l’installation, vous avez besoin d’une annonce de construction ou d’un permis de construire. En outre, une demande de raccordement doit être soumise auprès de votre fournisseur d’énergie (pour l’installation photovoltaïque), ainsi que d’un rapport de sécurité et une notification d’achèvement après la mise en service de l’installation photovoltaïque. N’oubliez pas de vous inscrire aux programmes d’encouragement. Votre installateur solaire vous aidera avec les inscriptions et les autorisations.